Spectacle 2021 Quand même !

image

Parce que nous nous sommes battus quotidiennement pour danser en ces temps de Covid-19, il fallait bien conclure l'année par un spectacle Quand même !

 Revue de presse

image
Le Maine Libre - Un spectacle de danse sur deux jours L'année a été compliquée pour l’école de danse Garreau Le Fort. Jonglant entre les cours en extérieur ou les séances via le web, Solange et sa mère Marie-Michèle ont réussi à maintenir leur enseignement. « Mais il y avait un certain nombre d'heures qu’on ne pouvait pas assurer. » C’était sans compter sur le renfort d’Eric Poirier et Florine Foucher, actuellement en formation professionnelle au Mans et à Nantes, et de Claire Lollichon et Maryse Berthelot. « Ils nous ont assistées tout au long de l’année. » Solange Garreau Le Fort tenait à maintenir le spectacle « coûte que coûte » en 2021, après l'annulation de 2020. « C’est l’aboutissement pour les élèves. » Celui-ci ne sera pas donné à la salle Coppélia, mais en extérieur, à l’Espace Danse de la rue des Gravaux. « On travaille dessus depuis le mois de mars. » Pour respecter les jauges et les consignes sanitaires imposées par l’épidémie de covid-19, le spectacle sera donné à six reprises, avec un peu moins d'une centaine d’élèves à chaque fois, et devant 200 spectateurs au maximum. Le spectacle s'appelle Quand même ! Il fait écho à la crise sanitaire, « mais avec humour et légèreté. C'est un vrai spectacle, le plus professionnel possible sur le plan de l’organisation. »  Article publié dans Le Maine Libre le 24 juin 2021
image
Ouest France - L'école de danse fera six spectacles dehors « On a souhaité maintenir le spectacle coûte que coûte », précise Solange Garreau Le Fort. Après l’annulation du spectacle de l’an dernier, l’école de danse Le Fort présentera, ce week-end, son spectacle de fin d'année en plein air. Intitulé Quand même ! Le spectacle traitera « avec humour et légèreté de tout ce que l’on a vécu cette année. » Solange Garreau Le Fort a été assistée par Eric Poirier, Florine Foucher, Claire Lollichon et Maryse Berthelot. Samedi et dimanche, ce ne seront pas moins de six spectacles qui seront donnés. « Pour pouvoir faire danser tous mes élèves, il y aura 100 élèves et au maximum 200 spectateurs par représentation ». Seule incertitude, la météo. « Un spectacle, c’est la finalité pour un danseur. On a un caractère optimiste, on dansera de toute façon. » Article publié dans Ouest France le 24 juin 2021

 Affiche

image

Pour entretenir le souvenir de cette soirée et pour en conserver le témoignage dans vos archives familiales, vous pouvez télécharger l'affiche du spectacle (au format PDF). Cliquez sur l'image !

Spectacles des années passées