Archives 2015 - 2016

 
ML - Spectacle 2016 Revue de presse

Le Maine Libre - Pocahontas sur scène ce week-end - C'est autour de la légendaire Pocahontas que le spectacle de fin d'année des Cours de danse Garreau Le Fort s'articule cette année. « Un dessin animé sorti il y a plus de 20 ans et depuis rien n'a changé que ce soit au niveau de la nature, des relations humaines... La bande-son est magnifique, on s'en est inspiré » déclare Solange Garreau Le Fort, chorégraphe, qui signe le spectacle avec Marie-Michèle Le Fort et Albert Amphimaque. Au programme de la soirée : modern' jazz, danses en ligne, danse de salon, hip-hop, classique... « Plus de 400 élèves seront sur scène. La nouveauté, c'est une séance supplémentaire le dimanche. Avant, c'était toujours à guichet fermé et on était en surnombre dans les coulisses. Ainsi on allège les séances. » Du coup, il sera possible de prendre sa place le jour de la représentation. « Dix-huit élèves, les plus confirmées, vont danser la variation E.A.T. Jazz qui permet de devenir professeur de jazz. Elle demande un certain niveau technique. Cette variation collait bien au thème et les filles sont capables de la faire. C'est une certaine fierté pour elles et pour moi. »
 Article publié dans Le Maine Libre le 24 juin 2016


Retour aux sources le 22 avril 2016 à Baugé

Vendredi 22 avril 2016 à 20 h 30 au Centre culturel René d'Anjou à Baugé-en-Anjou, ballet Retour aux sources (Moribayassa), dans le cadre du concert de printemps de l'école de musique.


Choréïades 2016 Retour en images

Voici dix photographies pour évoquer le déroulement des Choréïades 2016.

OF - 260 danseurs en piste aux Choréïades

À La Flèche 260 danseurs en piste à Coppélia

Article publié dans Ouest France le 27 mars 2016

La 23e édition des Choréïades s’est achevée en beauté, ce dimanche, avec un grand spectacle ouvert au public, Salle Coppélia. Champ libre avait été donné aux élèves et à leurs professeurs, qui n’avaient reçu aucune feuille de route ni thème imposé. Les 260 danseurs et 17 enseignants ont donc pu s’en donner à cœur joie, ce dimanche après-midi, en proposant des styles et des ambiances très variés, le tout dans la bonne humeur. Un bilan satisfaisant, pour Solange Garreau Le Fort : « L’idée de ces rencontres est de permettre aux jeunes de se mesurer, sans l’esprit de compétition propre à un concours », confie l'artisane de ce rendez-vous, présidente de l’association Choréia. Samedi, 200 stagiaires ont pris part aux sessions de danse moderne, de jazz et de percussions africaines, organisées à l'Espace Danse et Salle Printania.

ML - Le spectacle des Choréïades a rencontré un fort succès

23e édition des Choréïades - Le spectacle a rencontré un fort succès

Article publié dans Le Maine Libre le 29 mars 2016

Le spectacle de clôture de la 23e édition des Choréïades s'est déroulé dimanche après-midi à la Salle Coppélia. Maintenant bien connu par les habitants du Pays fléchois, l'événement organisé par l'association La Choréïa présidée par la professeur de danse Solange Garreau Le Fort a connu un fort succès auprès du public. Une demie-heure avant le début du spectacle, la longue queue à la billetterie annonçait la couleur. C'est emplie d'émotion que la présidente de la Choréïa a remercié les nombreux spectateurs d'être venus assister au spectacle dont les bénéfices sont reversés aux Restos du Cœur, au Secours catholique et au Secours populaire. Puis les rideauxse sont ouverts pour laisser place à la danse. Au total, 260 danseurs amateurs venus principalement des Pays de la Loire mais aussi des régions limitrophes et région parisienne se sont succédé sur scène. Leurs 17 professeurs de danse ont, au total, chorégraphié 36 musiques. De la danse modern' jazz au ballet, en passantpar la comédie musicale, un spectacle de qualité, riche en diversité.

OF - Un pas de danse avec les Choréïades

Un pas de danse avec les Choréïades

Article rédigé par Elisabeth Petit pour Ouest France le 25 mars 2016

Deux cent soixante danseurs amateurs sont attendus dimanche, à la Salle Coppélia, pour cette 23e édition. Une initiative lancée par l’association Choréïa Danse.

 Fille d’une danseuse, Solange Garreau Le Fort fait depuis plus de quarante ans de la danse un art de vivre. Cette Fléchoise, qui a enfilé ses premiers chaussons à quatre ans, est passée par le conservatoire de danse classique d’Angers, avant de se produire au sein de diverses compagnies, en France et à l’étranger. Mais avant d'affronter les scènes du monde, l’apprentie artiste a d’abord parfait sa technique lors de nombreux stages. « J’avais quinze ans. C’était des moments merveilleux. J’en revenais pleine d’enthousiasme. Il existait une rivalité entre les élèves. Mais on se mesurait dans une ambiance de vacances. Le problème, c’est que c’était soit trop loin, soit trop cher. J’allais à Paris ou en Allemagne », se souvient-elle. Une expérience à l’origine de la première édition des Choréïades, il y a vingt-trois ans.

Jazz et percussions africaines - « À l’époque, il existait surtout des concours de danse. Mais l’esprit de compétition y était terrible. J’avais envie d’offrir une alternative, accessible à tous. » La première édition a réuni quelques dizaines de danseurs. Celle de ce week-end affiche une autre dimension, et se déroulera en deux temps, comme les années précédentes. Ce samedi, un stage de danse rassemblera 205 participants, enfants et ados, à l’Espace danse et à la Salle Printania. Une vingtaine de plus que l’an dernier. « On a battu notre record d’inscriptions. Il a fallu dédoubler tous les cours. » Trois grands noms du milieu de la danse encadreront les sessions : Patricia Zali, pour le jazz, Hugues Salgas, pour la danse moderne et David Le Flem, pour les percussions africaines.

Trente villes représentées - Une scène ouverte est prévue samedi soir, à partir de 20 h, à l’Espace Danse. « Les élèves réaliseront des chorégraphies de leur invention. Ils improviseront aussi avec leurs camarades d’autres cours », précise Solange Garreau Le Fort. Dimanche, un spectacle ouvert au grand public est programmé, à la Salle Coppélia. Cette fois-ci, 260 danseurs venus de vingt villes seront sur scène, en présence de 17 professeurs. Le Mans, Rouillon, Coulaines, La Suze et La Flèche représenteront la Sarthe. « Il n’y a pas de thème imposé. Chacun viendra avec son univers ! Ça va des claquettes au classique, en passant par la danse africaine. » Comme chaque année, la totalité des bénéfices sera reversée au profit des Restos du Cœur, du Secours Populaire et du Secours Catholique.

ML - Les Choréïades : alors on danse !

Les Choréïades : alors on danse !

Article rédigé par Arnaud Vaslin pour Le Maine Libre le 25 mars 2016

Le spectacle donné dimanche après-midi à la Salle Coppélia figure comme le point d'orgue des 23es rencontres de danse amateur qui se déroulent ce week-end à La Flèche.

La Flèche est ce week-end la capitale régionale de la danse. Des écoles de danse basées dans une vingtaine de villes du grand ouest et de la région parisienne participent aux Choréïades 2016. La Sarthe et le Maine-et-Loire sont bien sûr majoritairement représentés. Les autres structures viennent de Bretagne (Morbihan, Ille-et-Vilaine), de Loire-Atlantique et de Vendée. L'Ile-de-France figure via [deux] structures de l'Essonne. « On rayonne vraiment beaucoup plus grand que d'habitude. Réunir aussi large, c'est une première », constate avec satisfaction Solange Garreau Le Fort, la présidente de l'association La Choréïa qui organise la manifestation.

Plus de 200 stagiaires demain - La formule 2016 reprend une organisation éprouvée. Les Choréïades débuteront demain à 10 heures avec des stages - [encadrés] par 17 professeurs - sur deux sites (Espace Danse et Printania). 205 stagiaires sont inscrits sur des sessions jazz, moderne et percussions africaines. « Les stages sont proposés aux différents élèves pratiquant déjà la danse et qui veulent s'ouvrir à d'autres professeurs.Il y a des professeurs intervenants qui sont réputés dans le milieu »,explique Solange Garreau Le Fort. « C'est se confronter à une autre manière d'expliquer les choses avec des professeurs qu'on ne connaît pas, qui ont un vocabulaire différent et un style différent au niveau de la pratique de la danse ». Le tout dans « une ambiance très cordiale ».

Scène ouverte - Les rencontres se poursuivront samedi soir sous la forme d'une scène ouverte. « C'est un échange. Les élèves ont préparé des créations sans l'aide de leur prof. Il y a aussi un travail d'improvisation où on mélange les différentes écoles », poursuit la présidente de La Choréïa. Ce moment se déroulera à Espace Danse qui ne sera ouvert qu'aux danseurs et à leurs proches.

Spectacle dimanche - Le grand public est lui attendu dimanche à 16 h 30 à la Salle Coppélia pour le spectacle des Choréïades. Près de 300 danseurs y participeront. « Pas de thème particulier, pas de style particulier », annonce Solange Garreau Le Fort, « c'est une présentation des ballets préparés pendant l'année avec chaque professeur. » Un rendez-vous solidaire puisque les bénéfices seront versés aux Restaurants du Cœur, au Secours Catholique et au Secours populaire. « C'est un but essentiel de cette manifestation. Depuis la création, ça a toujours été dans un souci que des jeunes travaillent pour d'autres jeunes qui sont moins avantagés par la vie ».

Une expérience personnelle et collective - « Je danse depuis l'âge de 4 ans », indique celle qui en a 28 aujourd'hui. Marion a derrière elle 24 ans de danse. Une carrière intégralement réalisée à l'école Le Fort. « Ici, c'est un peu une seconde famille. J'ai autant été élevée et j'ai autant appris ici qu'à l'école ou dans ma famille ». La jeune femme n'a aucune envie de couper le cordon. « Je suis quatre cours d'une heure et demi par semaine. Sans compter les spectacles le week-end. C'est une passion plus, plus », raconte la Fléchoise. Les très jeunes danseuses ne participant pas aux Choréïades, Marion estime avoir participé à une quinzaine d'éditions. Elle aborde le millésime 2016 avec le même enthousiasme. « Chaque année, on est super-content de faire les Choréïades. On fait de belles rencontres. Il y a des écoles fidèles, on revoit avec plaisir des gens qu'on a vu par le passé. Et on découvre de nouvelles têtes. Ce n'est pas la même ambiance qu'en concours, Il n'y a pas de concurrence, c'est une rencontre. On passe la soirée ensemble, Il y des jeux, c'est très convivial. Il y a une super-ambiance ». La pratiquante de danse classique et de modern'jazz voit dans les Choréïades une source d'enrichissement. « On se confronte. Ça permet de voir d’autres professeurs et de voir ce que font d'autres écoles. C'est une très bonne expérience, personnelle et collective ».


Bonne année !

Les professeurs de l'Espace Danse et tous les bénévoles de l'Association La Choréïa vous souhaitent une belle année 2016 ! Sur scène ou à la ville, que tous vos voeux se réalisent et que les mois à venir vous apportent de merveilleuses surprises !

OF - Noël arrive à grands pas de danse à La Flèche

Avec son spectacle de fin d’année, présenté dimanche [20 décembre 2015], l’école de danse Garreau Le Fort a fait débuter la magie de Noël.
L’école de danse Garreau Le Fort a présenté, dimanche, son spectacle En attendant Noël, dans la Salle Coppélia, après avoir courageusement défilé dans la ville, sous la pluie. « Un peu plus de 50 danseurs, de tous âges, se sont investis dans cette chorégraphie depuis plusieurs mois. Elle représente le quatrième acte du spectacle du mois de juin dernier », explique Marie-Michèle Le Fort, professeur de danse. La salle était remplie aux trois quarts, ce qui a ravi les danseurs : « Nous avons toujours plaisir à nous réunir pour notre passion, la danse. Nous faisons cela bénévolement et aujourd’hui, le public est présent. On est heureux de voir autant de monde ! », s’est réjouie Céline, fidèle danseuse de l’école depuis de nombreuses années. Des pas de danse classique, du modern’jazz, de la musique traditionnelle ou contemporaine, des costumes fabuleux et des artistes à la joie de danser communicative ont été la recette de cette représentation réussie. Ceux qui, à cause de la douceur du temps, attendaient encore le signe que Noël arrive à grands pas, ont enfin pu le découvrir dans l’ambiance festive et féerique créée par ce spectacle ! « C’était vraiment joyeux, coloré et très agréable à regarder ! De quoi oublier ce dimanche pluvieux aussi ! », ont commenté Sylvain et Stéphanie, deux des spectateurs.


Spectacle de Noël à La Flèche

Dimanche 20 décembre 2015, animation place Henri IV (14 h 30), défilé et spectacle gratuit à la Salle Coppélia (15 h 00) à La Flèche.

Remarques à l'attention des danseurs :

  1. Dimanche 20 décembre : répétition générale le matin (horaire à préciser) à la Salle Coppélia
  2. Programme : Flocons - Patineurs - Balle aux prisonniers - Bataille de boules de neige - Décorations de Noël - Clients de l'hôtel - Personnel de l'hôtel - Chassé-croisé

 
OF - Grâce et élégance au spectacle de Noël de Château-du-Loir

Le spectacle de danse des cours de danse de l’Espace culturel communal La Castélorienne et de l’Atelier chorégraphique La Choréïa de La Flèche s’est déroulé samedi soir, à la salle du Cosec. Ces groupes sont dirigés par Solange Garreau Le Fort. Sur le plateau, 150 danseuses et danseurs âgés de 4 à 18 ans, se sont succédé. Devant un parterre important de parents, les jeunes ont présenté des créations 2016 et des extraits du gala 2015, soit 28 ballets de trois minutes chacun. Tout au long du spectacle, chaque ballet est interprété dans des costumes différents. Le public a pu apprécier l'élégance des mouvements synchronisés des jeunes filles effectuant des pointes, leurs gestes pleins de finesse, mais aussi la technique pour les plus aguerris. À chaque fin de ballet, des applaudissements d'encouragement. Pour le final, tous les danseurs et danseuses se sont retrouvés sur la piste, ovationnés par le public. Article publié dans Ouest France le 14 décembre 2015


Spectacle de Noël à Château-du-Loir

Le cours de danse de l'Espace Culturel Communal La Castélorienne propose (samedi 12 décembre 2015 à 20 h 30 au C.O.S.E.C Rue Paumons à Château-du-Loir) un spectacle de Noël avec les élèves du cours de danse de la Castélorienne et les danseurs de l'Atelier Chorégraphique La Choréïa. Plein tarif : 6 € ; moins de 10 ans : 4 € ; moins de 5 ans : gratuit.

Remarques à l'attention des danseurs :

  1. Prévoir une tenue blanche pour le finale.
  2. Répétition générale samedi 12 décembre à 15 h 00 au C.O.S.E.C pour tous les danseurs et danseuses.
  3. Attention ! Il n'y aura pas de cours le samedi 12 décembre au matin.
  4. Le cours du samedi 19 décembre à Château-du-Loir sera avancé le vendredi 18 décembre de 17 h 45 à 18 h 45.
  5. Programme : Première partie : Plein feu - Incipit - Ouvreuses - Kinder - Marmottes - Roméo et Juliette - Extinction des feux - Petits rats - Atelier de couture - Mannequins - Maman - Coupons - Coup de feu - Petites mains - Défilé de mode Deuxième partie : Machinistes - Filets à papillons - Père - Repos des randonneurs - Balle aux prisonniers - Départ - Musiciens - Clients de l'hôtel - Personnel de l'hôtel - Envers et contre toi - Retour aux sources - Patineurs - Chassé-croisé - Port de bras 


Téléthon à La Flèche

L'Atelier Chorégraphique La Choréïa participera au Téléthon organisé à La Flèche vendredi 4 décembre 2015 à 20 h 00 à la Salle Coppélia (prestation en deuxième partie). Entrée : 6 euros pour les spectateurs.

Remarques à l'attention des danseurs :

  • Mercredi 2 décembre : répétition générale à 18 h 30 à la Salle Coppélia
  • Vendredi 4 décembre : rendez-vous à 21 h 00 à la Salle Coppélia, coiffés et maquillés
  • Programme : Moribayassa 2'10 - Repos des randonneurs 2'53 - Valse 3'15 - Lana del Rey 3'43 - Mannequins 3'35 - Waterloo 2'40 - Envers et contre toi 2'56 - Coup de feu 3'30 - Chassé-croisé 3'24


Spectacle de danse samedi 10 octobre à Baugé

Samedi 10 octobre 2015
Spectacle de danse
20 h 30
Centre culturel René d'Anjou à Baugé-en-Anjou
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles


OF - De la danse pour animer les Journées du patrimoine

Ce samedi [19 septembre 2015] après-midi, à l’occasion des Journées du patrimoine, 35 jeunes danseuses et danseurs ont mis de la couleur place du Marché-au-Blé, au cœur de La Flèche. Danser sur une reprise des Pixies, groupe rock américain des années 90, au milieu de la place du Marché au Blé, dont l’origine remonte au XVIIIe siècle. C'est le pari réussi des Journées du patrimoine. Ce samedi après-midi, 35 jeunes danseuses et danseurs de l’école de danse Garreau Le Fort ont transformé la place en piste de danse pour présenter une série de ballets et chorégraphies, en duo ou en groupe. Avec une variété dans les styles musicaux, les costumes et les chorégraphies, ce spectacle gratuit a eu le mérite d'apporter une certaine fraîcheur au milieu des nombreuses propositions de visites à travers la ville. Article rédigé par Jérôme Lourdais et publié le 19 septembre dans Ouest France


Journée du patrimoine samedi 19 septembre à La Flèche

Animation chorégraphique par La Choréïa samedi 19 septembre 2015 à 16 h 30 devant le Théâtre de la Halle au Blé à La Flèche.

1. Répétition à Espace Danse La Flèche :

  • groupes 2 le vendredi 18 septembre à 22 h 15
  • groupe 1 le samedi 19 septembre à 14 h 00

2. Spectacle de 16 h 30 à 17 h 30 sur la Place du Marché au Blé (devant le Théâtre de la Halle au Blé) à La Flèche

3. Programme : Incipit - Mannequins - Variation classique - Coupons - Coup de feu - Petites mains - Défilé de mode - Variation jazz - Repos des randonneurs - Balle aux prisonniers - Départ - Envers et contre toi - Retour aux sources - Chassé-croisé

Portes ouvertes le 12 septembre à La Flèche

Découvrez nos trois studios à l'occasion de l'opération Portes Ouvertes à Espace Danse samedi 12 septembre 2015 de 15 h 00 à 19 h 30 : rencontre avec les professeurs, animations ludiques et découverte de la danse pour les petits (à 15 h 00), exposition de costumes, etc.


Contact

Cliquez sur
le bouton  Contact
pour nous joindre :

  • par courrier
  • par eMail
  • par téléphone
  • par formulaire : le formulaire de demande de renseignements est là pour vous simplifier la vie...

Espace Danse
9 rue des Gravaux
72200 La Flèche
06 87 30 45 79

Espace Culturel Communal
La Castélorienne
92 avenue Jean Jaurès
Château-du-Loir
72500 Montval-sur-Loir
02 41 89 24 05

Centre Culturel
René d'Anjou
Place de l'Orgerie
49150 Baugé-en-Anjou
02 41 89 24 05